Partenariat : l’UNJCI s’engage avec l’Université FHB pour la formation continue des journalistes

1043

L’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) s’est engagée avec le Centre d’Études et de Recherches en Communication (CERCOM) de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan à travers une signature de convention ce mardi 25 août en vue d’assurer une formation continue aux journalistes de Côte d’Ivoire. Ce partenariat marque le top départ d’une presse plus professionnelle et de qualité à travers cette formation qui va ajouter la perfection à l’expérience déjà acquise dans la pratique du métier.

Pour le président de l’UNJCI, Jean-Claude Coulibaly, cette formation arrive au bon moment.  » Cette signature de convention est la concrétisation d’une promesse de campagne. Elle arrive au bon moment, car le journalisme qui est le regard que la société a décidé de jeter sur elle-même, ne saurait s’accommoder avec la médiocrité au risque d’être un danger pour le journaliste lui-même et pour la société. Le journaliste doit avoir une bonne maîtrise de son activité. Ce qui nécessite d’être en harmonie avec cette société en perpétuel mouvement » a-t-il expliqué.
Aux dires de Jean-Claude Coulibaly, cette convention permettra par ailleurs, à tout diplômé qui a embrassé le métier sans avoir de formation initiale en journalisme d’obtenir une licence, un Master professionnel ou un doctorat en journalisme.
Pour les hôtes de l’équipe de l’Unjci, ce partenariat s’inscrit dans la quête de l’excellence et d’une université ouverte sur le monde. Bahi Aghi Tapé, Doyen de l’Unité de Formation et de Recherche du Cercom, n’a pas manqué de féliciter le président de l’université pour avoir perçu l’intérêt et les enjeux sociétaux à la mise en œuvre de ce partenariat. Il a traduit son attachement à la réussite et la pérennisation de ce partenariat.

Pour sa part, Abou Karamoko, président de l’UFHB, a affirmé que ce partenariat est une opportunité pour l’université, car les journalistes de l’UNJCI pourront intervenir dans la formation à travers des formations pratiques. Tout en soutenant que le journalisme est un métier très important et très riche, il a invité les acteurs à être des Journalistes critiques et rassembleurs.

Cyprien K.

https://news.abidjan.net/h/678805.html