L’UFR SJAP / LE Pr BALO ZIÉ S’IMPRÈGNE DES RÉALITÉS

231

<<Opter pour un management participatif et de proximité afin de construire un environnement apaisé, compétitif et ouvert sur l’extérieur >> telle est la vision du Pr Ballo Zié, Président de l’Université Félix Houphouët-Boigny. IL a réaffirmé cette posture, le lundi 1er mars dernier, à la salle de lecture de la bibliothèque de l’Unité de formation et de recherche (UFR) de Sciences Juridiques Administratifs et Politiques (SJAP). C’était à l’occasion de sa visite dans cette UFR afin de s’imprégner des réalités auxquelles celle-ci est confrontée.

Visiblement heureux, d’être la première UFR à recevoir le président de l’Ufhb, le Doyen de l’Ufr Sjap, Pr Kassia Bi Oula a enuméré certaines difficultés spécifiques à son Ufr notamment celles liées à l’enseignement et à la recherche. Il n’a pas omis de mentionner le déséquilibre énorme entre les effectifs étudiants et le personnel enseignant. « Subséquemment , une telle situation entraine de nombreux problèmes d’encadrement des étudiants  » a indiqué le Pr Kassia Bi Oula . Avant d’ajouter  » la commission d’examen est reduite à deux membres sans aucun logiciel de gestion des examens  » . Par ailleurs, il a déploré l’absence de missions depuis bien longtemps et le manque criard de chercheurs au CIREJ.

Pour sa part , le Président Balo Zié s’est dit disposé à mettre tout en oeuvre, dans la mesure de ses possibilités pour résoudre les problèmes soulevés par cette Ufr.Le premier responsable de l’institution a fait remarquer que son credo est l’instauration d’un dialogue permanent et l’écoute de tous les acteurs de l’UFHB.

Signalons que l’UFR Sjap compte 86 enseignants dont 81 juristes, 4 enseignants d’anglais, un enseignant en informatique et président de la commission des examens, 22 personnels administratif et technique et 3 chercheurs.